Les bons réflexes à adopter pour devenir plus productif

Nous disposons tous des mêmes 24 heures par jour et certains arrivent pourtant à en faire un meilleur usage que d’autres.

 

Qu’il s’agisse d’une préparation d’examens, d’une recherche d’emploi, du travail confié par son supérieur, ou encore d’une activité entrepreneuriale ou d’un projet, être plus productif est décisif pour être efficace dans son travail.

 

 

Quels sont les bons réflexes à adopter pour trouver ce second souffle tellement nécessaire et se (re)booster ?

Voici quelques pistes :

 

 

Première étape : se motiver !

Il s’agit de votre capacité à appliquer les choix que vous allez prendre pour vous-même.

Si vous avez un objectif, il faut vous donner tous les moyens de l’accomplir. C’est un état d’esprit et une « discipline de vie » à adopter, car être productif est à la portée de tous.

Apprenez à visualiser la finalité de votre projet ou de votre objectif. Pensez-y chaque jour, comme un but à atteindre et créez une routine adaptée vous permettant de travailler dans ce sens :

  • Pour réussir un examen, établissez un programme de révision quotidien
  • Pour avancer sur un projet, travailler sur la base d’un calendrier d’avancement à la semaine
  • Pour un projet de création d’entreprise, établissez un planning d’avancement de votre étude de marché.

Avoir un cadre clairement défini à respecter vous aidera à être plus régulier dans vos activités (en espérant peut être rendre cette routine automatique).

 

Cherchez à faire ce que vous aimez ou à inclure ce que vous aimez dans ce que vous faites

On est toujours plus motivé lorsque l’on travaille sur quelque chose que l’on aime.

La logique voudrait ainsi que quel que soit nos projets, ils soient le plus possible en rapport avec nos intérêts profonds : des études dans un domaine qui nous passionne, un travail en rapport avec ce domaine d’études ou encore un projet d’entreprise en relation avec ses centres d’intérêts. Ce travail de recherche sur nos intérêts vs objectifs est à réaliser au préalable de tous les projets, pour vous aider dans vos orientations et ainsi maximiser vos chances de réussite.

Cela n’est pas toujours possible bien évidemment. De la même manière qu’un sportif a besoin de s’entrainer, toutes les activités, mêmes les plus passionnantes, nécessitent de passer par des tâches qui le sont moins (administratives ou comptables pour les entrepreneurs, apprentissage de ses cours pour les étudiants par exemple). C’est néanmoins la passion que vous mettrez dans ce que vous faites qui vous permettra de tenir malgré la fatigue, d’être positif durant les moments de stress et de rester déterminé malgré les épreuves.

 

Dressez vos objectifs et visualisez la réussite de votre projet

Une liste de choses à faire (to-do list), régulièrement mise à jour, est indispensable pour garder le cap sur ce que l’on souhaite accomplir. Elle est également très importante, car elle permet de garder le focus, ainsi qu’un œil averti sur ses priorités.

Cette liste de tâches à accomplir peut prendre plusieurs formes. Prendre des notes sur un calepin par exemple, peut les rendre plus faciles à mettre en œuvre. On sait de cette manière où se trouvent les priorités et on est plus motivé pour faire les efforts nécessaires.

De même, il est utile d’avoir un scénario pour sa réussite, une histoire bien ancrée dans son esprit à laquelle on peut se raccrocher à mesure que les challenges arrivent. Il deviendra alors plus facile de faire des choix en accord avec ce modèle, ou d’éviter certains « pièges », qui n’y correspondent pas.

 

Apprenez à prendre des décisions

Les personnes les plus productives sont souvent celles qui savent à quel moment prendre une décision, bonne, ou la moins mauvaise possible, dans le but d’avancer.

Lorsque l’on doit avancer sur un projet, quel qu’il soit, il arrive un moment où l’on doit faire des choix, qui impliquent souvent de changer, voire de renoncer, à la manière à laquelle on pensait initialement réaliser ce projet. Ainsi, l’étudiant en période d’examens devra peut-être se résoudre à privilégier ses matières « fortes » dans ses révisions, quand le jeune diplômé en recherche d’emploi pourrait être contraint à élargir ses recherches à des postes qu’il ne visait pas à la base, dans le but de trouver un travail. De même, l’entrepreneur aura surement à changer ses plans en fonction de ses moyens financiers, pas en rapport avec ses ambitions immédiates.

Nos choix deviennent des expériences. Dans ces expériences, une mauvaise décision n’est vraiment mauvaise que si l’on en tire pas les conséquences. Il faut être à même d’en apprendre, pour avancer mieux et plus vite la prochaine fois.

 

Utilisez votre entourage ou votre cercle professionnel

Souvent, certaines tâches nous paraissent insurmontables car nous les regardons de manière individuelle.

Une fois le diagnostic du travail réalisé, il est important de pouvoir identifier dans son cercle les personnes qui pourront nous aider à rendre ce travail plus facile. Le lean management peut se définir l’ensemble des techniques permettant d’améliorer le travail d’un groupe, comme le fait de partager des responsabilités et du pouvoir avec les personnes les plus proches du problème. Ceci est l’un des plus grands principes en matière de productivité.

Si vous étudiez, n’hésitez pas ainsi à travailler en groupe vos matières « faibles ». En entreprise, favorisez les réunions et le travail de groupe en mode « projet » à chaque fois qu’il sera nécessaire. Si vous êtes un entrepreneur, choisissez bien vos partenaires et associés et foncez !

 

Ne craquez pas sous la pression !

Dernier conseil, mais pas des moindres, ne craquez pas sous le poids du travail à effectuer ! Plus facile à dire qu’à intégrer il est vrai, une forte charge de travail est surmontable lorsqu’elle est perçue comme un challenge, un booster.

 

 

Appliquez tous les conseils cités précédemment et apprenez à vivre avec la pression de vos projets. Un peu de panique peut s’avérer très bon pour être plus productif, en tant que source de motivation et de concentration.

 

 

Bon courage !

You may also like

Leave a comment