Gérer sa e-réputation pour augmenter ses chances d’être recruté en Afrique

On l’ignore souvent, mais l’e-réputation d’un candidat peut grandement influer sur ses chances d’être recruté.

 

Elle est le reflet de qui vous êtes « dans le réel », c’est-à-dire, au-delà de votre cv. Cette notion peut être définie comme l’ensemble des éléments qu’un candidat peut avoir partagé sur internet et pouvant avoir un impact à titre professionnel.

 

Pourquoi doit-on faire attention à sa e-réputation ?

Aujourd’hui, notre vie quotidienne a pris une toute autre tournure avec l’impact d’internet et notamment des réseaux sociaux sur nos habitudes.

L’emploi n’échappe pas à la tendance et l’ensemble de ces moyens à disposition sont autant d’outils qui permettent aux recruteurs de vérifier qui vous êtes, avant même d’avoir à vous convoquer en entretien.

Visualisez donc cette notion comme votre réputation virtuelle. Vous comprendrez ainsi donc pourquoi si « les paroles s’envolent » mais que « les écrits restent », il faut veiller à ce que ces écrits ne vous portent aucun préjudice, notamment à titre professionnel.

De même, si vous recherchez un emploi, votre présence sur internet sur des réseaux sociaux professionnels, représente une porte d’entrée importante pour les recruteurs à la recherche de candidats. Vous aurez donc d’autant plus de chances de vous faire contacter.

 

Quels outils ?

De nombreux réseaux sociaux professionnels proposent de créer son interface virtuelle, permettant de gérer son e-réputation et d’améliorer sa visibilité professionnelle.

Le leader mondial du domaine est LinkedIn (www.linkedin.com). Crée en 2003 aux États-Unis, LinkedIn s’est d’abord bâti une renommée internationale, avant de toucher les pays francophones. Très utilisé des recruteurs, y créer un profil à jour, vous permettra non seulement d’offrir une vitrine à votre parcours et à vos compétences, mais également de rentrer en contact avec des employeurs ou partenaires d’affaires éventuels.

LinkedIn reste cependant encore relativement peu utilisé au Congo, ainsi que dans les pays de la sous-région Afrique centrale francophone, au regard notamment de son implantation en Afrique de l’ouest (Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria). Des efforts sont à réaliser dans ce sens, afin de pouvoir rattraper le retard sur ces pays voisins.

D’autres réseaux sociaux professionnels peuvent être cités, comme Viadeo (fr.viadeo.com), même si leur impact reste beaucoup moins important que celui de LinkedIn.

Vous connaissez maintenant Talenbiz, qui a vocation non seulement à vous donner une visibilité au Congo et dans le reste de l’Afrique, mais également à vous partager les astuces qui vous permettront de jongler entre tous ces outils.

 

Quelques conseils pour une e-réputation au top

  • Faites place nette sur l’ensemble des réseaux sociaux de contenus qui pourraient vous desservir dans votre recherche d’emploi (photos, contenus ou liens ne reflétant pas votre situation actuelle). Tapez votre nom sur Google et analysez les résultats qui ressortent sur la fameuse « première page ». Si vous n’assumez pas certains résultats : faites le ménage !
  • Créer vous des profils sur les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Talenbiz), afin d’accroitre votre visibilité candidat et de transmettre une image professionnelle de votre personne.
  • Privilégiez des photos vous mettant en valeur ou n’en mettez pas ! Gardez à l’esprit qu’un employeur se pose tout comme vous la question suivante : « me verrais-je travailler avec cette personne ? ».
  • Peaufinez votre présentation de parcours, en présentant en quelques lignes votre projet ou situation actuelle, puis mettez en valeur toutes vos expériences professionnelles.
  • Partagez vos articles, réalisations ou contributions susceptibles de vous mettre en valeur. Ceci contribuerait à augmenter l’intérêt envers votre parcours.
  • Gardez à l’esprit qu’à l’inverse d’un compte Facebook (facebook.com), Talenbiz et LinkedIn sont des réseaux sociaux professionnels, où il n’est pas convenu de partager des contenus d’ordre privé ou sans aucun rapport avec des thématiques d’emploi ou de business. Ceci dévaloriserait votre personne et ne vous donnerait pas une image sérieuse.
  • Pensez enfin à rester joignable. Il n’y a aucun intérêt à être présent sur un réseau social si on ne peut vous y contacter en cas d’intérêt pour votre profil. Si vous recherchez un emploi, n’hésitez pas à partager au minimum votre adresse mail, afin qu’un employeur puisse vous contacter. Consultez régulièrement votre messagerie.

 

Bon courage !

You may also like

Leave a comment