Comment réussir son changement de carrière en Afrique

 

Une carrière n’est pas un sprint mais une course de fond. La réussite et l’épanouissement devant s’inscrire dans la durée, de nombreux paramètres peuvent nous amener à reconsidérer nos choix initiaux.

 

Cette volonté de changement peut être  liée à une crise économique frappant son secteur d’activité – comme la crise du pétrole qui a frappé dernièrement l’ensemble des pays producteurs – ou à une expérience et un âge qui avançant, ne permettent plus d’accéder aux opportunités du début. Par ce désir d’un nouvel environnement professionnel, chacun peut être légitimement concerné par un changement de carrière.

 

Comment aborder au mieux et réussir ce virage professionnel ?

 

Evaluer ses attentes professionnelles (ce que je veux faire vs ne plus faire)

Beaucoup de personnes changent de carrière car elles n’aiment plus leur travail, leur manager ou leur entreprise. De fait, identifier ce que l’on ne veut plus faire est la partie la plus aisée de cette évaluation.

Cependant, si vous voulez prendre les meilleures décisions pour votre carrière futures, il est important de comprendre et d’analyser vos centres d’intérêts de manière très précise.

Qu’est-ce que vous aimez le plus faire lorsque vous êtes au travail ou durant votre temps libre ? Est-ce que vous appréciez plus particulièrement l’analyse, travailler les données et les chiffres, ou au contraire, est-ce que vous êtes plus à l’aise dans l’échange avec les autres ? Cette première évaluation est la clef pour savoir comment orienter votre recherche.

 

La recherche de nouvelles opportunités

Une fois que vous aurez découvert (ou redécouvert) vos passions et centres d’intérêts, prenez le temps pour faire l’état des lieux des offres d’emploi à pourvoir dans ces domaines.

Comme nous avions pu le voir à l’époque, il faut pouvoir élargir les horizons d’une recherche pour la rendre efficace. Tenez bon au début de ce processus qui peut s’avérer difficile, comme c’est le cas lors de tout changement professionnel. Parfois, pour aller plus loin, il faut savoir repartir de zéro.

Plus le changement de domaine est radical et plus le temps de recherche que vous devrez y consacrer sera important.

 

Analyse des ‘transferts de compétences’ possible

Certaines de vos compétences techniques et expériences actuelles et passées vous seront très utiles dans le cadre de votre recherche d’un nouvel emploi. De nombreuses compétences (communication, leadership, organisation = les fameux soft skills dont nous avons déjà parlé), sont transférables et applicables dans le cadre de l’emploi que vous visez.

En analysant ces compétences requises, vous serez surpris du nombre d’entre elles dont vous disposez déjà car développées au cours de votre carrière. C’est votre richesse, ne la négligez pas.

 

Place à la formation !

Essentielle pour rester à la pointe de l’évolution des pratiques dans son domaine d’activité, la formation est encore plus importante dans votre démarche de changement de carrière. Prenez votre temps. Il est important de maîtriser ces nouvelles compétences avant de pouvoir se projeter une nouvelle fonction.

Si la compétence dont vous avez besoin peut également rentrer dans le cadre de votre emploi actuel, voyez subtilement avec votre employeur s’il pourrait vous financer un programme de formation, ou vous autoriser à vous former par vos propres moyens, sur votre temps de travail (ex : cours d’anglais, formation de renforcement windows office etc).

Assistez à quelques cours pour voir si le programme vous plait, sans oublier au préalable d’avoir vérifié les accréditations de l’école ou de l’organisme, ainsi que les taux de réussite.

 

Développez votre réseau 

L’une des clefs essentielles d’un changement de carrière réussi réside dans votre capacité à vous créer ou à élargir votre réseau. Les personnes faisant parti de votre réseau pourraient vous donner des pistes d’emploi, ou même des conseils et des informations utiles dans le cadre de votre recherche.

Même lorsque vous n’êtes pas conscient d’avoir un réseau élargi, considérez vos amis, votre famille et bien sûr vos actuels et anciens collègues de travail.

 

Soyez flexible

Avant de vous constituer une crédibilité dans votre nouveau domaine d’activité, vous devrez vous montrer flexible dans le but de vous créer de nouvelles opportunités d’emploi, dans un domaine où vous aurez, au départ, moins de repères.

Qu’il s’agisse de votre statut professionnel (de cadre à agent de maîtrise par exemple), de vos conditions de travail, ou même de votre salaire, il faudra surement considérer des sacrifices, pour atteindre votre but.

 

Il faut parfois savoir redémarrer de moins haut pour aller plus loin.

 

Bon courage !

You may also like

Leave a comment