Business en Afrique : les bons réflexes pour bien choisir ses partenaires

L’un des facteurs de réussite clefs du succès de son entreprise réside dans le choix de ses partenaires.

 

En Afrique, ce choix est d’autant plus important tant il est conditionné par de nombreux facteurs (connaissance du terrain, fiabilité, honnêteté, professionnalisme). Bien sûr, de nombreuses activités ne nécessitent pas forcément de trouver des partenaires. En revanche, lorsque ceci s’avère nécessaire, l’application que l’on met à choisir ses futurs associés est cruciale pour la suite de son projet.

 

Comment bien les choisir ? Quels sont les pièges à éviter ? Voici quelques pistes :

 

Privilégiez la compétence au cercle familial

En Afrique, c’est l’un des choix les plus importants que pourrez réaliser.

Beaucoup d’entrepreneurs ou de créateurs de business lancent leur activité en s’associant avec des membres de leur famille. C’est un réflexe compréhensible, voir logique, au regard de la proximité que l’on entretient avec ces membres.

En effet, vous connaissez bien la personne, vous êtes peut-être mieux formé, ou du moins maîtrisez mieux le sujet que vous souhaitez développer, ce qui vous donnera (pensez-vous alors) une certaine autorité, un lead, dans votre partenariat futur. Ou tout simplement vous pensez que le rapport à l’argent sera facilité et que vos investissements seront en de bonnes mains, en famille.

La vérité peut s’avérer tout autre. Bien sûr, l’Afrique possède un grand nombre de business familiaux florissants, mais la plupart d’entre eux suivent des modèles « traditionnels » et sont transmis à travers les générations d’une même famille, ce qui change complètement la donne.

Dans le cas d’une création d’activité, l’association avec un proche n’est tout simplement pas une bonne idée.

Est-ce que votre proche a les compétences techniques que vous recherchez ? Dispose-t-il des connections, du réseau, de l’éthique professionnelle ou des finances nécessaires ? Au moment des choix importants, difficiles, votre lien de parenté sera-t-il un avantage, ou un boulet accroché à votre pied, vous empêchant de prendre les décisions qui s’imposent ? Voici autant de questions que vous devrez vous poser avant de choisir la facilité, en vous associant à un parent.

 

Ne cherchez pas juste un partenaire, mais un « expert » de son domaine

Maintenant que vous avez ciblé les compétences qui vous manquent, il est important que votre associé puisse vous apporter de manière concrète dans votre activité.

C’est simple : si vous disposez d’un partenaire qui connait déjà son secteur d’activité, en tant que spécialiste, il pourra non seulement contribuer de manière concrète sur un terrain déjà approché (et ainsi vous faire gagner du temps et de l’argent), mais il ne sera également pas inquiété par les nombreux challenges potentiels liés à un lancement d’activité.

 

Ne devenez pas un « instructeur », mais créez une dynamique positive avec votre partenaire

Un autre gros problème lorsque l’on développe un partenariat familial, ou dans un cadre non professionnel, est le fait que vous pouvez rapidement endosser le costume de l’instructeur. Ceci devrait être une alerte sur le fait que vous ne travaillez peut-être pas avec la bonne personne, ou du moins qu’elle ne vous apporte pas autant qu’elle ne le devrait.

Dans les faits, si vous arrivez à créer une dynamique positive avec votre partenaire, dans laquelle chacun apporte ses compétences spécifiques et ainsi s’épanouit en utilisant ses compétences clefs, vous aurez davantage de chances, non seulement d’atteindre vos objectifs, mais de les dépasser.

Un bon partenaire est quelqu’un qui cherche constamment à contribuer de manière proactive au succès de votre entreprise et qui n’attend pas timidement votre prochaine instruction. Une attention toute particulière doit donc être accordée à la personnalité de votre partenaire. Durant votre phase de sélection, posez-vous la question suivante « est-ce que je me vois travailler avec cette personne quotidiennement, en me laissant guider, lorsque nécessaire ? ».

 

Organisez et structurez votre recherche du partenaire idéal

Vous ne pourrez pas limiter votre recherche à la publication d’une annonce sur LinkedIn, assumant le fait que la première personne vous répondant « je suis intéressé, pourriez-vous me donner plus d’information ? » sera la bonne. Non, si vous cherchez le partenaire idéal, ne vous limitez pas à si peu.

Voici quelques manières de rentrer en contact avec des professionnels de votre domaine d’activité :

  • Rapprochez-vous de l’association locale régissant votre industrie, ou des institutions compétentes, pour vous présenter ou rencontrer des professionnels

Ex : chambre de commerce, coopérative agricole, association d’artisans, comité local/national d’exportation, association d’exploitant des mines, école d’informatique etc. Il existe forcément un/des organismes régissant le secteur d’activité que vous souhaitez travailler. Ils sont en contact avec les membres et connaissent leurs besoins.

En Afrique, c’est l’une des méthodes les plus sûres pour rentrer en contact avec des professionnels de votre industrie. De plus, quand vous rencontrerez votre potentiel partenaire, vous serez déjà « validé » par l’organisme régisseur et bénéficierez de fait d’une plus grande crédibilité. Ceci peut marcher auprès de start-up ou de business déjà établis. Dans ce cas précis, ne demandez pas de l’aide, mais présentez ce que vous avez à offrir.

  • Cherchez, visitez et rejoignez les espaces de coworking (travail en réseau) et différents business hub, propre à votre région (au Congo, le BantuHub parrainé par Verone Mankou en est le meilleur exemple). Les personnes qui en sont membres sont de manière générale travailleuses, visionnaires et dynamiques. De plus, elles se connaissent souvent très bien, ce qui est idéal pour se faire du réseau rapidement. Si vous êtes de la diaspora, de passage temporaire au pays, certains de ces espaces proposent des offres d’adhésion limitées dans le temps, adaptées à votre durée de présence sur place. De quoi maximiser votre séjour !
  • Cherchez de possibles conférences, colloques, ou assemblées générales ouvertes au public, dans votre domaine. Souvent, les personnes qui assistent à ce type d’évènements sont des membres actifs, ou des visiteurs avertis ayant payé leur place, ou encore des experts triés sur le volet. C’est de fait une excellente manière de trouver réunis sur un même espace, des personnes compétentes, partageant la même passion que vous.
  • Contactez des medias partners ou business partners parmi ceux qui dirigent des blogs ou font paraitre des publications en ligne sur le business en Afrique. Vous pourriez par exemple leur proposer d’intégrer sur votre plateforme, un lien vers leurs publications, qui permettrait aux 2 parties de bénéficier mutuellement des clients potentiels venant sur vos 2 sites. Un échange de bon procédés, partenariat gagnant / gagnant.
  • Enfin, si vous vivez à l’étranger, n’hésitez pas à visiter l’ambassade de votre pays afin d’y prospecter certaines adresses et y rechercher des contacts potentiels dans votre domaine d’activité.

 

Soyez tenace dans votre recherche du partenaire idéal. Restez professionnels dans votre quête et surtout ouvert aux différents profils que vous rencontrerez. Les partenariats que vous tisserez vous permettrons de garder un temps d’avance sur vos concurrents, une fois votre business lancé.

Bon courage !

You may also like