WeCashUp: le jeune camerounais Cédric Atangana veut révolutionner le « mobile money » en Afrique

Révolutionner le  marché du « mobile money » en Afrique. C’est le challenge ambitieux que se fixe Cédric Atangana, jeune camerounais de 24 ans, qui à travers Infinity Space, une start-up d’innovation sociale née à Douala et développée à Nairobi, veut permettre à un grand nombre d’africains de bénéficier de paiement en ligne sans carte bancaire.

 

Partant d’un cruel constat (sur le continent africain, le principal frein pour les échanges économiques est la non-bancarisation d’environ 800 millions de personnes, ne disposant pas de comptes bancaires), Cédric Atangana, a développé We Cash Up, une plate-forme de paiement informatique sans carte bancaire.

Accompagné d’une équipe de 8 personnes, l’objectif de cette plateforme est de permettre la communication entre les systèmes de mobile money disponibles dans les 54 pays d’Afrique. Avec WeCashUp, il espère que toute personne munie d’un téléphone portable pourra effectuer ses achats sur n’importe quelle application web ou mobile connectée au programme.

 

Un vrai passionné 

 

Ingénieur informatique de formation (diplômé de la faculté de génie industrielle de Douala, l’une des meilleures écoles du Cameroun), Cédric est ce que l’on appelle communément un vrai « geek ». Né d’une famille de 7 enfants,  il a toujours été attiré par l’informatique. « Je m’y intéresse depuis que mon frère, qui est informaticien, m’a donné son vieil ordinateur que j’ai bidouillé et modernisé en allant télécharger des programmes au cybercafé du coin ».

En 2011 déjà, il présentait un jeu d’énigme lors d’un événement informatique de Google au Cameroun avec un concours de développeur. Il obtint alors un prix est devint responsable du comité Google au Cameroun.

Avec son nouveau projet, Cédric veut aller encore plus loin et se lance un défi qui pourrait changer la vie de nombreux africains. À suivre donc, sur Talenbiz.

 

You may also like

Leave a comment