Orange mise 50 millions d’euros dans les startups africaines

 Le groupe français Orange a récemment dévoilé les contours de son nouveau fonds dédié aux start-up du continent.

 

Orange Digital Ventures dispose désormais d’un volet entièrement consacré à l’Afrique. Doté de 50 millions d’euros, ce programme aura pour vocation de financer les startups du continent. Les petits porteurs visés par cette ligne de crédit sont opèrent ainsi dans les domaines des nouvelles connectivités, de la fintech, de l’Internet des objets, de l’énergie ou encore de l’e-santé. « Nous voulons financer des entrepreneurs dans tous les domaines, dès lors qu’ils utilisent le digital pour résoudre les problèmes fondamentaux du continent », assure Pierre Louette, Directeur général délégué d’Orange, la moitié de cette somme étant réservée à l’innovation digitale en Afrique.

 

25 millions d’euros investis en direct

 

L’autre moitié de ces 50 millions sera réservée à des investissements en direct dans des entreprises de différents secteurs d’activités, triées sur le volet par Orange. « Chaque entreprise sélectionnée pourra bénéficier d’apports en capitaux allant jusqu’à 3 millions d’euros » précise Pierre Louette.

À travers ce nouveau programme, le géant français des télécoms dispose d’un véhicule d’investissement dédié aux projets innovants en phase d’amorçage.

Cette initiative venant s’ajouter à celles déjà existantes d’Orange sur le continent, comme les Orange Fab en Côte d’Ivoire, au Cameroun, au Sénégal ; le réseau d’incubateurs partenaires comme le CTIC à Dakar, la mise à disposition des APIs Orange sur le continent ou le Prix Orange de l’Entrepreneur Social pour récompenser les entrepreneurs sociaux en Afrique.

 

You may also like

Leave a comment