MOODS: la start-up qui veut révolutionner le transfert d’argent vers l’Afrique

Pas évident de tirer son épingle du jeu lorsque l’on cherche à entreprendre sur un marché très compétitif. C’est d’autant plus vrai lorsque les concurrents s’appellent Western Union, Moneygram ou encore Ria.

C’est le pari que se sont donnés les associés de la start-up Moods, 3 jeunes africains qui entendent révolutionner les codes du transfert d’argent en permettant aux diasporas africaines d’envoyer de l’argent à leur famille, sans commission.

 

Sur le papier, le principe est simple: Moods propose aux diasporas africaines, pour beaucoup basées en Europe, de transférer des bons d’achats électroniques (via SMS) à leurs proches au pays, afin qu’ils puissent les utiliser directement chez les commerçants locaux partenaires.

Leur concept se différencie dans le fait que ces bons d’achats seront transférés gratuitement vers l’Afrique, sans être soumis aux importantes commissions que l’on peut retrouver chez leurs concurrents. Différence de taille, lorsque l’on constate que l’Afrique perdait encore en 2014, 1,8 milliards de dollars dans les frais de transfert.

Le service, actuellement proposés aux commerçants partenaires, entend rapidement s’étendre aux utilisateurs, d’abord au Sénégal puis dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest avec pour objectif, d’ici 1 an, de se développer de façon progressive dans le reste du continent.

Stéphane Poutcheu, co-fondateur de Moods, précise également que l’objectif de la start-up est de lever des fonds fin 2016 afin d’accélérer leur développement.

 

Un très beau projet donc, que Talenbiz ne manquera pas de suivre dans les prochaines semaines.

 

Lien vers le site internet de Moodshttps://moneytogoods.com/

 

You may also like

Leave a comment