Molato Market: l’application des stylistes et créateurs de mode africains

La croissance des achats en ligne se vérifie partout dans le monde et l’Afrique n’est pas en reste, avec une offre e-commerce s’élargissant à de nombreux produits. Le concept Molato Market est le dernier né du genre, avec une application mobile proposant de connecter les acteurs du textile africain et le marché local.

Sénèque Lomonga, son jeune créateur congolais voit grand pour sa startup. 

 

« La meilleure façon de raconter l’histoire de l’innovation, l’invention et le pouvoir d’une nouvelle génération en Afrique est de célébrer ce que nous produisons ». Pour Sénèque Lomonga, jeune créateur de la startup Molato Market, célébrer l’Afrique et ses talents passe forcément par le textile, domaine qui a toujours occupé une place centrale dans la culture du continent, notamment en République Démocratique du Congo, pays dont il est originaire.

L’application (disponible en téléchargement App Store et Android) offre à ses utilisateurs la possibilité d’acheter en ligne des articles de modes divers, venant de producteurs locaux. Le service permet également une confection en ligne, avec la possibilité de se faire livrer à domicile le produit désiré.

À l’origine, c’est pour répondre à son propre besoin personnel que Sénèque s’est lancé dans l’aventure. Il souhaitait en effet, pouvoir se faire confectionner et livrer des tenues à distance. Le projet à démarré sur des financements modestes pour Sénèque et son associé Joël Rino, mais armé de leurs volonté farouche de réussir, les premiers résultats positifs n’ont pas tarder à se montrer et la plateforme est aujourd’hui bien reçue des acteurs locaux.

 

Un beau travail, rapidement remarqué

 

Depuis son lancement, Molato Market a reçu de nombreuses distinctions dont le prix « Kinpitch Special Entrepreneur » en 2016. En février dernier la startup a participé à la 4ième édition du DIGIPRIZE et a été sélectionnée le en mars parmi les 1000 projets africains de la Fondation Tony Elumelu.

Entreprendre est un parcours du combattant au quotidien pour ces jeunes patrons, mais Sénèque est nourri d’espoir pour le projet qu’il porte, ainsi que pour l’entrepreneuriat dans l’ensemble de l’Afrique: « L’entrepreneuriat des jeunes en RDC est encore à un stade embryonnaire au regard du potentiel du marché. Aujourd’hui le concept de startup se développe, et je suis fortement convaincu que dans les cinq ou dix prochaines années nous compterons des jeunes congolais parmi les africains qui participent activement au développement économique du Continent ».

 

Capture d’écran Molato Market 

Molato-Market

You may also like

Leave a comment