The Pure Water Tech: Le congolais Malcolm Lumbala transforme l’humidité en eau potable

L’accès à l’eau potable reste encore un besoin de première nécessité en Afrique. En effet, environ 330 millions d’Africains, soit 40 % de la population, n’ont pas accès à l’eau potable

C’est pour répondre à ce défi du quotidien que Malcolm Lumbala, jeune entrepreneur congolais (RDC) de 26 ans a créé The Pure Water Tech, startup basée à Londres, dont la  technologie permet de capturer l’humidité de l’air ambiant pour la transformer en eau potable.

 

Malgré les quelques 660 000 kilomètres cubes de réserves d’eau du continent, l’eau reste l’un de ses défis les plus sérieux. Il faudrait des investissements majeurs, de plusieurs milliards d’euros par an, pour améliorer les installations existantes de distribution et d’assainissement d’eau.

Étrangement, rien ne destinait Malcolm à se lancer dans un projet aussi ambitieux, lui qui jouait au basket à haut niveau en parallèle de ses études de commerce. Vivant à l’époque dans un appartement en proie avec des problèmes d’humidité, il se demanda, à juste titre, si l’eau récupérée par son humidificateur pouvait être recyclée en eau potable. Il pris alors contact avec des ingénieurs, qui lui ont permis de développer son produit. Un véritable parcours du combattant: « On a dû le présenter à plusieurs ministères de la santé pour pouvoir obtenir les autorisations pour les exploitations, car il s’agit évidemment d’un secteur très contrôlé » confit-il.

The Pure Water Tech voit donc le jour en 2015. Cette startup s’est spécialisée dans l’extraction de l’eau atmosphérique contenue dans l’humidité de l’air, une technologie brevetée capable de produire une eau potable de haute qualité. Grâce à la température élevée et un fort taux d’humidité dans la majeure partie de l’Afrique, la technologie The Pure Water Tech capture l’humidité à l’aide de ses filtres puissants et des ajouts en minéraux. Il est ainsi possible d’extraire de 20 à 20 000 litres d’eau potable par jour. L’entreprise propose depuis une gamme complète de produits pour la maison, le bureau et les communautés. Alimenté par prise électrique, le système peut aussi être branché à un mini panneau solaire pour une autonomie optimale. Idéal pour les régions isolées.

 

Extension sur le continent

 

La jeune entreprise a installé 5 distributeurs en Afrique (RDC, Congo, Côte d’Ivoire et Cameroun), et espère atteindre prochainement une douzaine d’installations. Malcolm Lumbala emploie 7 personnes à Londres et 130 travailleurs dans son usine en Chine. Il collabore depuis avec des gouvernements africains déterminés à rendre l’accès de la technologie The Pure Water Tech gratuite aux populations, avec pour objectif, la construction d’une usine en Afrique qui permettra l’exploitation de sa technologie sur l’ensemble du continent.

Un beau projet, que nous ne manquerons pas de suivre sur Talenbiz.

 

Site internet : http://thepurewater.fr/

You may also like

Leave a comment